Le choix d’une sono par rapport à sa puissance

Quand il s’agit de choisir des enceintes et des amplis, beaucoup se leurrent en se contentant des arguments de ventes des représentants commerciales ou des constructeurs. Le but de cet article est donc de vous mettre en lumière sur les grands principes qui devront décréter vos choix. Cap sur tous les détails techniques à savoir concernant les prescriptions et les utilisations des matériels de sonorisation disponibles sur internet et chez les revendeurs d’équipements sono.

Une puissance adaptée à son usage

Ce qu’il faut avant tout noter à propos de cet indice de choix, c’est qu’elle est exprimée en Watt. La puissance est également proportionnelle. Elle dépend en effet de la superficie de l’emplacement dans lequel la sonorisation sera utilisée. Il est évident qu’on optera pour une puissance assez élevée pour animer un évènement outdoor. Dans une salle de 80 m² par exemple, il faudra s’équiper d’une sono portable d’environ 350W. Pour une soirée en extérieur par contre, il faudra 700W, c’est-à-dire 50 % de puissance en supplément, pour bien sonoriser l’évènement. La puissance d’une sono se définit selon le nombre d’auditeurs. Avec un équipement de 400W, on peut animer un public de 100 personnes.

evenement-outdour

organiser évènement en plein air

 

Quand on parle de puissance, la question sur l’emplacement du public entre essentiellement en jeu, car il y aura une certaine différence sur la configuration. Pour un public rassemblé devant la source de diffusion, comme dans un concert, la configuration de la sonorisation sera classique. Mais pour couvrir une salle où les auditeurs sont en mouvement, une boîte de nuit par exemple, il est nécessaire de multiplier la source de diffusion. C’est là que les points de diffusion, plus précisément les enceintes, seront installés sur les extrémités de l’espace à sonoriser.

Selon l’enceinte ou l’ampli utilisé

La puissance exprimée en Watt est l’atout que les vendeurs de matérielle sono mettent le plus souvent en avant. Ne tombez surtout pas dans le piège, car il faudra aussi prendre en compte de la puissance maximale que l’ampli utilisé pourra délivrer. Cela va de soi pour celle qu’une enceinte pourra recevoir. Toutefois, si vous utilisez un système utilisant une valeur différente, veillez à savoir ce que ce dernier pourrait supporter. Certes, il n’est pas rare de voir depuis peu des équipements avec des indications de puissance Watts AES. À la différence du RMS, celle-ci traduit la puissance que pourra encaisser une enceinte utilisée en heure continu. Quand on décide d’acheter des haut-parleurs, il faut donc se référer à la puissance RMS, pour ne pas risquer d’endommager les appareils. Cela vous permettra en outre de ne pas diminuer leur durée de vie.

sono-puissante

Un autre facteur déterminant

Pour mieux déterminer votre choix de sono, il est conseillé de prendre en compte la pression acoustique. Ce tout autre indice qui s’exprime en dB (décibel) s’affiche en général sur les étiquettes des équipements. Le principe du SPL est simple. Pour reconnaître l’enceinte la plus performante, il faut s’assurer à ce que la pression soit élevée. Cependant, il serait toujours mieux de connaître les tranches de valeur suivantes pour trouver la référence qui vous convient. Si vous comptez sonoriser un salon ou une autre pièce, faites usages des enceintes Home-Cinéma jusqu’à 94db. En revanche, si vous utilisez des enceintes du genre Hifi entre 96 et 98db, vous bénéficierez d’une utilisation polyvalente. Quant aux modèles supérieurs à 98db, les spécialistes de l’animation peuvent s’en réjouir, car ces genres d’enceintes sont sollicités pour une utilisation professionnelle. Idéals pour sonoriser votre prochain barbecue party, ces types de sono sont parmi les plus performants.

On entend souvent parler des enceintes

Comme vous l’avez bien remarqué, il est donc nécessaire de définir l’usage à faire avec le matériel sonore avant de l’acheter. Il faut ensuite comparer les modèles selon le rendement recherché avant de les nuancer en fonction de la puissance souhaitée en RMS. Ce n’est qu’au final que vous trouverez l’ampli adapté à la puissance RMS de votre enceinte. S’il est question d’amplifier les enceintes, n’oubliez pas d’examiner la conformité des valeurs SPL nominales et des valeurs de puissance en RMS. Par ailleurs, si vous comptez utiliser un bon nombre d’enceintes, n’hésitez pas à adapter les puissances en fonction de leur désignation. Enfin, vous pourrez prendre comme critère de choix le prix et la marque de fabrique.

Choisir en fonction des amplificateurs

Le choix des amplis peut s’avérer être simple une fois que vous aurez opté pour une enceinte. Ce qu’il faut cependant retenir c’est que cet équipement sonore devra libérer une puissance RMS inférieure de 25 %, par rapport à celle indiquée par les enceintes. Un ampli est utilisé pour pallier les défauts des systèmes de protection électroniques. Par ailleurs, le matériel n’aura pas besoin de boutons pour ajuster le volume. En effet, pour régler le volume, il faudra le faire par le biais de la table de mixage. Pour ensuite passer au réglage du master à 0 dB, il est d’abord nécessaire de passer par celui de l’ampli.  C’est de la sorte qu’on pourra bénéficier de la puissance maximale de l’ampli et de l’enceinte. Enfin, il revient à vous le choix du réglage selon les attentes et les aptitudes auditives recherchées par les auditeurs. Les options de réglage précédentes sont dignes de celles d’un Dj.

Le choix des enceintes de tête et des caissons de basse

Les critères de choix qui devront dicter vos préférences en matière de caissons de basse ne sont nul autre que sa puissance, sa pression acoustique et le diamètre de son HP. Pour la puissance attendue, elle devra être supérieure à la puissance dissociée par les enceintes de tête. Avec une enceinte de tête de puissance égale à 2x400w associée à un caisson de 850w, il ne faut pas grimper les 60 % sauf si vous comptez animer une soirée techno en plein air. Concernant la pression acoustique, celle de caissons de basse devra être légèrement supérieure à celle des enceintes de tête. Pour bien sonoriser une soirée, n’hésitez pas à miser sur des modèles de caissons de basse à grande puissance. Quant au diamètre du HP, le mieux serait d’égaliser celui-ci à des HP du plus gros des enceintes de tête. Voilà en ce qui concerne le choix de vos équipements sonores.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Posted by: admin on