Avantages et inconvénients des différents matériels d’une sonorisation

Lorsque l’on parle de sonorisation, on pense directement à l’ensemble de matériels qui la compose comme les consoles, les amplificateurs et les enceintes. Cet article parle justement des avantages et des inconvénients de ces matériels ainsi que des astuces qu’il faudrait savoir pour optimiser le son lors de leur utilisation.

À propos des consoles

Si l’on parle de la catégorie entrée de gamme de ce produit, on constate directement qu’il n’y a pas trop de différence entre les produits retrouvés sur le marché. Dans la plupart des cas, ils se ressemblent tous, tant au niveau de la performance qu’au niveau du son. Les fabricants sont actuellement arrivés à une différence de quelques dizaines d’euros à force de copier les bonnes marques et de remplacer les composants par des produits de moins en moins cher.
De ce fait, ces consoles posent de nombreux problèmes aux utilisateurs, surtout lorsqu’on les utilise pour une sonorisation de concert parce que les correcteurs sont inefficaces et trop mous. On est obligé de les mettre à fond ou rien. Les préamplificateurs sont également de très mauvaises qualités dans la plupart des cas et se saturent facilement. Ces types de console génèrent également beaucoup de souffle, surtout celles dotées d’effets intégrés.

sono

Pour les amplificateurs

La plupart des amplis que l’on retrouve actuellement sur le marché sont fiables, bien sécurisés et solides, même s’ils sont dans l’entrée de gamme. La différence principale entre un bon ampli et un autre en entrée de gamme est leur tenue en puissance et leur niveau de rendement. En effet, un amplificateur bon marché peut tenir la puissance annoncée pour quelques heures, mais il risque de tomber rapidement à plus de 60 % une fois utilisée dans les conditions réelles avec des signaux puissants et complexes.
De plus, la plupart des transistors à bas prix perdent vivement de la puissance lorsqu’ils s’échauffent. Les amplificateurs dotés de ce type de composants ont également tendance à avoir de la difficulté à rendre des graves dynamiques et puissants. Souvent, on constate également une grosse différence entre la puissance affichée sur le papier et le rendement réel de l’appareil.

sono9

En ce qui concerne les enceintes

Le problème avec les enceintes low-cost est leur manque de précision et de dynamique. Dans la plupart des cas ce type d’enceinte sature facilement les médiums et rend les basses molles. Parfois, la directivité de ces enceintes n’est pas du tout maitrisée. Du coup, il arrive que le son change lorsque l’on se déplace devant le dispositif et qu’il devient impossible de résoudre les problèmes de larsen. Il se peut également que le haut-parleur ou le moteur d’aigu rende l’âme à cause d’un gros manque de marge de sécurité d’encaissement.
Sans parler de l’inefficacité du retour dû au déséquilibre du rendu de fréquence, contrairement à l’enceinte de qualité pro qui présente une bonne clarté de son et une puissance satisfaisante ainsi qu’un confort d’écoute sans agressivité ni fatigue. Une bonne enceinte permet aussi de montée facilement en puissance en multipliant le nombre d’appareils et présente peu de contraintes pour la maîtrise d’un environnement difficile. Suivre ce lien pour plus d’informations !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Posted by: admin on